Le territoire dans lequel nous entrons exigera des économies.

Transformons-les en actions exemplaires, utiles et efficaces !

Pour que l’accord trouvé à l’issue de la COP 21 soit un véritable succès, il devra se traduire dans les faits au niveau international, national et surtout dans nos territoires et nos communes.

A Puteaux, nous demandons dès à présent à la majorité municipale de limiter notamment les dépenses de prestige pour investir dans des solutions collectives à fort impact environnemental tout en développant des outils d’accompagnement financiers et pédagogiques intelligents :

  • le transport collectif, s’il s’est amélioré, ne dessert pas suffisamment les stations de métro La Défense et Esplanade. Un trafic plus régulier stations/centre-ville impacterait considérablement le stationnement-ventouse et le trafic à Puteaux ;
  • les véhicules électriques particuliers ne se développeront qu’à condition que naisse une véritable politique d’alimentation-batterie au plus près des habitations : les copropriétés ne demandent qu’à être stimulées et soutenues ;
  • le passage de plusieurs rues du Vieux Puteaux au statut d’allée piétonne pose un vrai problème de pertinence: au-delà d’une concertation inexistante, le nouveau plan de circulation génère sans cesse des blocages, des incidents et beaucoup de carburant brulé tous les jours dans les embouteillages, qui témoignent de la préparation insuffisante de ce projet ;
  • le tri des déchets en bas d’immeuble est une honte : un véritable partenariat reste à construire avec les habitats collectifs, avec recherche d’objectif, évaluation des résultats, allègement ou aggravation de charges communes ;
  • une majorité d’immeubles n’a pas encore de compteurs individuels d’eau, ce qui génère un fort gaspillage, car le coût d’équipement est trop lourd.

Le territoire dans lequel nous entrons exigera des économies, transformons-les en actions exemplaires, utiles et efficaces !

Puisque le premier trimestre 2016 est entamé sans budget, ni discuté, ni voté, nous demandons à la majorité municipale d’intégrer tout cela dans ses réflexions pour améliorer le quotidien des Putéoliens.

 

Cet article a été publié dans A la une, Articles. Bookmarker le permalien. Les commentaires et les trackbacks sont fermés.